Vega Lopez

Art digital, sculpture, peinture, dessin.

Vega Lopez est un artiste de 26 ans établit à Paris.
À son retour d’Amérique latine, après avoir découvert le monde autrement que par son prisme culturel, Vega s’est établi dans son atelier afin de travailler sur les souvenirs de ses explorations. Il croise ses expériences vécues et ses nouvelles influences pour en donner une représentation physique et visuelle personnelle.

Les créations résultant de cette démarche se veulent poétiques ; elles offrent à l’observateur la possibilité d’entrouvrir une porte vers l’imaginaire. Il est alors invité à rêver aux vieux mondes peuplés d’êtres étranges et de végétations luxuriantes. Ces multiples figures, aux postures folles et aux attitudes changeantes, suscitent avec espièglerie des émotions contradictoires. Elles peuvent alors nous apparaître comme autant de totems aux couleurs vives, se détachant du noir profond de leur support, invitant l’homme à se remémorer sa nature primitive, ses peurs, ses questions sans réponse, ses croyances.

Vega a étudié à Olivier de Serres où il a obtenu son diplôme des Métiers d’Arts.
Il a exposé à Giverny, Tokyo et Paris. Il peint sur différents médiums tel que le bois, la toile, la céramique mais son support de prédilection reste la rue. 
La plupart de ses peintures sont visibles dans les rues de Cali, Carthagène, Medellin, Valparaison et Arequipa. Rêveries colorées

« Le voyage peut agir sur l’individu comme un agent profondément transformateur, il élargit le champs de perception du réel. Chaque dessin doit ambitionner de ré-investir cette magie là. » Vega Lopez

Le voyage ou ici la contemplation des personnages représentés par l’artiste invite à redécouvrir les valeurs de l’humanisme. Les figures sont représentées seules, sur fond noir ornementées ou non et capturées dans un instant d’action, de création ou de réflexion. Cette composition provoque instinctivement une comparaison : comment ces figures peuvent-elles paraître sereines alors qu’il est si difficile aujourd’hui de trouver sa juste place dans le monde ? Les personnages incarnent une des idées de l’humanisme selon laquelle l’homme est libre et donc responsable de sa vie. La Dame, Frida, Page Blanche et les autres sont des guides spirituels nous prouvant qu’il est possible d’Être, avec autant de possibilités qu’il y a d’humains sur la terre. Ils nous indiquent que les réponses sont en nous.

 N° sur le plan: 8

Lieux d’exposition: Demeuldre – Chaussée de Wavre 141, 1050 Bruxelles

Vendredi – Samedi – Dimanche

www.instagram.com