Valentine Jolibois

Dessin / BD, Installation, Sculpture - Coup de Cœur

Valentine Jolibois est une artiste bruxelloise ayant fait ses études aux Beaux-arts de Lyon, puis à la Gerrit Rietveld Academie d’Amsterdam. Avec une approche humoristique, elle explore les analogies visuelles entre tout êtres vivants: une main peut aisément être prise pour une plante, de la même manière que racines et poumons peuvent difficilement être distingués. Son travail consiste essentiellement à faire se rencontrer, dans ses dessins, sculptures et travail textile, des éléments qui s’opposent, notamment en utilisant une large selection de matériaux : rien de surprenant à ce qu’un coussin rencontre du verre, qu’un dessin s’allie à des tuyaux ou qu’une sculpture en plâtre soit emballé dans du tissu. Même si les textiles qu’elle utilise sont souvent doux et colorés, les objets organiques qui en résultent sont inquiétant, déroutant, parfois même effrayant. Souvent combinés en installations, ses travaux explorent les limites entre le support et l’oeuvre elle-même. Les socles et les cadres sont vus comme des sculptures, les murs et les dessins comme de potentiels fresques. Motifs et représentations figuratives sont aussi utilisées simultanément, encore une fois dans le but de brouiller leurs différences, de faire disparaître leur hiérarchie. Ainsi, dans ses installations, les murs et les dessins, les socles et les coussins, les tuyaux et les peintures, les tissus et les sculptures, tous ont la même valeur.

Cette odeur vous est familière. Fraiche, propre, elle vous rappelle celle de produits de douche. C’est après que vous les voyez. D’abord le carrelage, puis le long coussin tentaculaire qui plonge ses extrémités dans des bassines remplies de liquide coloré. Une sorte de peinture murale réalisée avec des carreaux de céramique couvre une partie du mur ainsi qu’une partie du sol. Cette grande fresque fait aussi office de cadre pour des oeuvres plus petites, comme des dessins et autres petites sculptures. Les pièces inclues dans la fresque en carrelage sont à la fois considérées comme en en faisant partie, ainsi que comme pièces autonomes. La grande sculpture dont les tentacules s’imprègnent du liquide coloré fait tout autant partie de cette fresque. Elle aussi est placée sur le carrelage, qui placé au sol fait également office de socle. Bienvenue dans La Salle de Bain.

N° sur le plan: 8

Lieux d’exposition: Demeuldre – Chaussée de Wavre 141, 1050 Bruxelles

Vendredi – Samedi – Dimanche

www.instagram.com