Maxime Gougeon

Installation, Performance, Poésie.

Natif de Bouillon, dans la province du Luxembourg, c’est à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Liège que j’obtiens un diplôme en arts plastiques, visuels et de l’espace. Aujourd’hui établi à Forest, je travaille depuis l’arrière-boutique du magasin de plantes « Sous la Canopée », situé à la chaussée d’Ixelles.
J’ai à mon actif un certain nombre d’expositions, autant à Liège (Galerie Nadja Vilenne), à Bruxelles (Centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE), à Montauban-Buzenol (Prix du Luxembourg du CACLB), mais également à l’étranger comme en à Valence en Espagne.
Récompensé par prix Horlais-Dapsens au Palais des Académies à Bruxelles, je mène passionnément chacun de mes projets.

À PROPOS DES NON-DITS.
Poésie spatial et d’autres dialogues

La métaphore objectivée au travers d’éléments visuels, et, en même temps, une porte ouverte aux interprétations individuelles. Sur le plan conceptuel, elle part du principe que la poésie est l’espace libre de la création et pourtant, elle ne l’utilise pas uniquement dans sa dimension littéraire.
Son projet s’agit d’un parcours existentiel, mais surtout un débordement de ses processus créatifs et le regard attentif d’une poète-curatrice baignant dans la philosophie.Une célébration de la « poièsis » à travers la poésie concrète – spécifiquement spatiale.
Certaines de ses œuvres seront conçues dans sa résidence en partenariat avec d’autres artistes du monde de la performance et du multimédia qui donneront forme au non-dit : installations visuelles, audiovisuelles et sonores.

N° sur le plan: 29

Lieux d’exposition: Chaussée d’Ixelles 121, 1050 Bruxelles

Vendredi – Samedi – Dimanche 

 www.instagram.com