Laetizia Debain

Photographie.

Laetizia Debain est une artiste photographe qui travaille entre Bruxelles et la Corse. Elle a étudié durant sa première année aux Beaux-Arts de Nîmes et a continué son cursus en étudiant la photographie à l’ENSAV La Cambre en 2017. Actuellement diplômée d’un Bachelier en photographie obtenu à l’ENSAV La Cambre, elle poursuit son cursus en Master. Fascinée par la Méditerranée évocatrice de nombreux contes, imaginaires, croyances… Laetizia a souhaité l’aborder en errant sur différentes îles qui la composent. Elle a débuté ce travail en 2019 en Corse, dressant le portrait d’un territoire façonné par le glissement du temps et mystérieusement vidé de ses habitants lorsque la saison d’été touche à sa fin. En 2020 elle a approfondit ses recherches en se rendant sur l’île du Frioul (Marseille, France), en Sardaigne (Italie) et à Malte faisant le constat d’îles abîmées, usées pour avoir été utilisées comme bases militaires, sites d’extraction minière et haut-lieu touristique. Cette année elle se concentre sur l’Ancienne Usine d’Amiante de Canari (Cap Corse, France). Des trésors méditerranéens, il n’en reste qu’un air de nostalgie.

A morsicatura di u sole d’oru (la morsure du soleil d’or) est un travail photographique que j’ai réalisé cette année. Je me suis rendu sur l’ancienne usine d’amiante de Canari dans le Cap Corse, ce projet est imaginé comme un parcours photographique où le spectateur se retrouve au centre de cette ancienne mine. Dans mes images on découvre un territoire oublié qui soulève des problématiques sur l’environnement, le patrimoine, la ruine, la politique… Pourtant avec une écriture poétique, les images questionnent le territoire et la place du spectateur.

N° sur le plan: 54

Lieux d’exposition: Studio Triptyque – Rue des lIégeois 32, 1050 Ixelles

Vendredi – Samedi – Dimanche

laetiziadebain.cargo.site