Jérôme Tellier

Arts Plastiques, Dessin / BD, Rencontre.

J’ai démarrer la bande dessinée depuis tout petit. Durant mes études, je me suis tourné vers la peinture, pour plusieurs raisons, dont le manque de connexion au réel que manifestaient mes professeurs. Ils présentaient la bd comme si c’était la seule chose qui importaient dans le monde. Alors que dans le monde il y a des problèmes graves, et la bande dessinée, comme les autres arts, doivent servir à les mettre en lumière, pour aider les populations à trouver des solutions. Malheureusement le monde culturel, ne m’a pas non plus aider à faire valoir les réalités à travers le champ de la peinture. Le secteur culturel est dans son ensemble à l’image de la société et sert avant tout à aliéné les populations, à baigner les gens dans des fictions pour qu’ils ignorent la réalité. Je ne me suis pas découragé pour autant. Et quand j’ai appris que des sans papiers occupaient le Béguinage et l’ULB, je suis parti les rencontrer, les dessiner, pour les exposer, dans le but de les aider à rendre les citoyens enregistrés de Belgique, moins aveugles.

Une dizaine d’œuvres de peinture de nus fait au brou de noix et à la peinture à l’huile. Ainsi qu’une dizaine de gravures animalières réalisées cette année chez moi après plusieurs stages aux beaux-arts j’ai fait l’acquisition d’une presse.

N° sur le plan: 70

Lieux d’exposition: See – U – Rue Fritz Toussain 8, 1050 Ixelles

Vendredi – Samedi – Dimanche

www.instagram.com