Indira & Colin

Performance, Poésie, Théâtre.

 Indira est né à Bruxelles en 1991, passionnée par le monde du spectacle depuis toute jeune, elle concrétise ses rêves à l’âge de 22 ans en commençant les cours Florent en tant que comédienne, elle y rencontre l’amour de la parole et du corps, de l’exploration et du travail de groupe, de la solidarité à créer, a inventer et mélanger ensemble plusieurs univers pour en faire un. Elle a monté en décembre avant Covid la pièce Fantasio de Musset dans la boite de nuit le C12, la pièce a pour ambition de mélanger le monde de la nuit, la désillusion de la jeunesse avec les mots de Musset. Fascinée par la fusion, Indira propose à Colin, comédien et combattant de jiu-jitsu de créer une performance qui fusionne réel combat et théâtre.

TATAMI est une forme performative de 20 min qui mêle le jiu-jitsu Brésilien et l’art de la parole. Un duo. Un combat. Des bribes de textes de Jean-luc Lagarce. Une métaphore du combat amoureux. Une rencontre explosive mêlée d’une lutte cherchant à atteindre ses limites et celles de l’autre. Il n’y a pas de point de retour, l’épuisement est la finalité de cet affrontement, de l’envie de se confronter à soi-même et à l’autre à travers ses propres outils moyennant le corps et l’imaginaire. Quelles sont les conséquences de cette confrontation ? Quels sont les impacts, traces et forces que je laisse à l’autre et à moi même ? Ces corps représentent plusieurs choses selon l’imaginaire de chacun. De prime abord on pourrait y voir une relation, une fin de relation, une tentative de fusion ou encore un échec. Une incompréhension; comment s’écoutent-ils et comment deux être n’aimeraient former qu’un. Chose impossible. Ensuite la lutte peut représenter le combat contre un système où nous essayons de nous adapter depuis toujours mais n’y arrivons plus. Ça se chamboule, nous changeons les choses. Nous parlons amour à deux et ensuite amour universel, amour pour notre planète, amour pour l’humanité et le peuple mais également le désamour de cette société, ce système qui au final ne nous correspond pas vraiment.

N° sur le plan: 8 & 23 & 47

Lieux d’exposition:

Itinérant – Place Fernand Cocq : Vendredi 17/09 à 19h (durée 20 min)

Itinérant – Demeuldre :  Samedi 18/09 à 17h (durée 20 min) 

Itinérant – Place Flagey : Dimanche 19/09 à 15h30 (durée 20 min)

 

Vendredi – Samedi – Dimanche

www.facebook.com

www.instagram.com